Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Affluences, revenus, audiences et partenariats : des records sur le terrain... et en dehors

L’approche volontariste et innovante adoptée par la FIFA pour la commercialisation et le marketing du football féminin en amont de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™ s’est traduite par des revenus records, permettant des investissements et un soutien sans précédent pour les 32 associations membres participantes et leurs joueuses.

De nouveaux droits commerciaux

En décembre 2021, la FIFA a lancé son programme commercial spécifique au football féminin dans le but d’accélérer la croissance de la discipline et l’égalité de traitement avec le football masculin. La création d’un concept exclusif au football féminin représente une étape importante pour la FIFA. En effet, pour la première fois, les sponsors et les diffuseurs, qu’ils soient internationaux ou régionaux, se sont vu offrir la possibilité d’investir directement dans le football féminin.

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™ était donc la première à proposer ce programme commercial inédit. Très encourageants, les résultats valident la décision de la FIFA d’opter pour un marketing et une communication spécifiques au football féminin, axés autour de la compétition.

La FIFA a ainsi été en mesure d’annoncer le jour du match d’ouverture que tous ses contrats de sponsoring avaient été conclus. La liste des 30 affiliés commerciaux (ils étaient 12 en 2019) comprend cinq Partenaires FIFA, deux Partenaires du football féminin de la FIFA, neuf sponsors de la Coupe du Monde Féminine 2023 et 14 supporters de la compétition.

AUCKLAND, NEW ZEALAND - OCTOBER 19: Romy Gai, FIFA Chief Business Officer, during the Commercial Affiliates Workshop ahead of the draw for the FIFA Women’s World Cup 2023 on October 19, 2022 in Auckland, New Zealand. (Photo by Stephen McCarthy -  FIFA / FIFA via Sportsfile)

C'est formidable de voir nos fantastiques partenaires et supporters s'impliquer et renforcer le potentiel de cet événement unique.

Romy Gai
Directeur des Affaires commerciales de la FIFA
Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Repousser les limites sur le terrain et en dehors

Premier

programme commercial spécifique au football féminin

Tous

les contrats de sponsoring ont été conclus avant le coup d’envoi de la compétition

Partenaires FIFA

Partenaires du football féminin de la FIFA

Sponsors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Supporters des compétitions

Le football féminin présent aux quatre coins du monde

Les affiliés commerciaux ont été récompensés de leur engagement par une forte exposition locale, régionale et internationale, grâce à d’excellents résultats en termes de diffusion, mais aussi aux superbes activités marketing organisées dans les deux pays hôtes. À la veille de la Coupe du Monde Féminine 2023, l’instance dirigeante du football mondial a fait savoir que le tournoi serait visible dans 200 territoires via 130 diffuseurs et sur FIFA+.

Tout au long de la compétition, les audiences internationales ont été remarquables. Des records ont ainsi été battus dans plusieurs pays. Les chiffres font mentir certaines prédictions selon lesquelles le grand public bouderait la compétition en raison du décalage horaire, présenté comme problématique en Europe et en Amérique. Pourtant, des résultats inédits ont été enregistrés un peu partout et les grands pays de football féminin ne sont pas les seuls à s’être pris au jeu.

En Colombie, au Maroc, au Panamá, en Afrique du Sud, aux Philippines, en République d’Irlande ou encore au Vietnam, la Coupe du Monde Féminine a obtenu des résultats sans précédent. Les filles et les garçons ont donc été plus nombreux que jamais à rêver en assistant à ce spectacle unique. La FIFA a également été confortée dans sa décision de porter le plateau de la phase finale de 24 à 32 équipes.

Canada v Australia: Group B - FIFA Women's World Cup Australia & New Zealand 2023

L’expérience supportariale au premier plan

En ce qui concerne le marketing et la communication, la FIFA a choisi une approche ambitieuse et protéiforme pour la Coupe du Monde Féminine 2023. En amont, elle a organisé la plus grande Tournée du trophée de toute l’histoire de la compétition. La célèbre statuette a fait halte dans 30 des 32 pays qualifiés, avant de se rendre dans chacune des neuf villes hôtes réparties dans les deux pays organisateurs.

Un mois avant le coup d’envoi de la compétition, la FIFA s’est associée avec le gouvernement de l’État de Nouvelle-Galles du Sud pour fermer le célèbre Harbour Bridge de Sydney à l’occasion d’une manifestation rassembleuse, qui a su capter l’attention de l’Australie et du monde.

Tazuni™, la sympathique mascotte de la compétition, était présente dans tous les stades, qui ont accueilli au total 1 978 274 spectateurs, un record. Chacune des neuf villes hôtes a, par ailleurs, servi de cadre à un magnifique FIFA Fan Festival™. Sur l’ensemble de la compétition, ces sites ont vu défiler 777 000 personnes en tout.

Des revenus à réinvestir

Les revenus générés par la FIFA, notamment grâce à la cession de droits commerciaux ou de diffusion, sont réinvestis dans le football. Les sommes obtenus par la FIFA dans le cadre de la compétition ont permis à la FIFA d’offrir aux associations membres participantes et aux joueuses un soutien inédit.

Elle a ainsi pu faire en sorte que les équipes en lice en Australie et en Aotearoa Nouvelle-Zélande bénéficient des mêmes conditions et du même niveau de service que celles engagées dans la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. La taille des délégations, la qualité de l’hébergement, les déplacements et l’accès à un camp de base pour chaque équipe sont désormais identiques dans les deux compétitions.

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Toujours plus de records

territoires couverts par les diffuseurs partenaires de la FIFA et FIFA+

pays traversés par la Tournée du trophée

Près de

augmentation des dotations allouées aux joueuses, par rapport à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Des dotations plus importantes

En outre, la FIFA a augmenté le financement des primes de performance, passé à USD 110 millions pour la Coupe du Monde Féminine 2023. Ceci représente une augmentation de près de 300% par rapport à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ et près de 700% par rapport à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. C’est dans ce contexte que la FIFA a pris la décision révolutionnaire de sanctuariser les dotations pour l’ensemble des participantes, afin que les 736 joueuses soient récompensées pour leur contribution et leurs efforts. La FIFA a également alloué USD 11,5 millions au programme de répartition des bénéfices aux clubs (contre USD 8,5 en 2019). Au total, les associations membres qualifiées ont aussi reçu USD 30,7 millions au titre de la participation à leurs préparatifs de la compétition (contre USD 11,5 millions en 2019).

New Zealand v Norway: Group A - FIFA Women's World Cup Australia & New Zealand 2023

Plus

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ – Repousser Les Limites

La neuvième Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, qui s’est tenue en Australie et en Aotearoa Nouvelle-Zélande, a battu de nombreux records... sur le terrain et en dehors.

Campagnes

Dans la droite ligne de la Vision 2020-2023 présentée par le Président de la FIFA et visant notamment à s’appuyer sur le pouvoir du football pour favoriser le progrès social, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™...