vendredi 24 mai 2024, 07:30

Gianni Infantino a rencontré le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Rafael Mariano Grossi

  • Le Président de la FIFA a accueilli Rafael Mariano Grossi au siège de la FIFA

  • L’agence fournit des informations sur la sûreté et la sécurité des grands événements sportifs

  • Elle soutient également le partenariat sur le coton noué entre la FIFA et l’Organisation mondiale du Commerce

Gianni Infantino a accueilli le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Mariano Grossi, au siège de la FIFA à Zurich (Suisse). Les deux dirigeants ont notamment discuté de la sécurité lors des événements footballistiques et de la manière dont le football peut être utilisé pour améliorer les conditions de vie dans le monde entier.

L’AIEA fournit des informations sur la sûreté et la sécurité des grands événements sportifs, y compris les compétitions de la FIFA. En avril dernier, l’AIEA a rejoint le comité de pilotage du partenariat entre l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) et la FIFA concernant le coton, qui a pour but de soutenir les petits producteurs issus des pays du "Coton-4+" (C4+), à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Tchad et le Mali, ainsi que la Côte d’Ivoire (membre observateur). L’AIEA soutiendra cette initiative en menant des recherches techniques dans les pays du C4+.

"J’espère que nous poursuivrons notre collaboration dans le cadre du partenariat sur le coton, et grâce au soutien fourni par l’AIEA en matière de formation et de renforcement des capacités aux pays hôtes des grands événements de la FIFA, ces manifestations seront à la fois sûres et mémorables", a déclaré le Président Infantino. "L’AIEA et la FIFA sont unies par l’initiative OMC-FIFA sur le coton, et nous continuerons de travailler à l’amélioration des conditions de vie dans le monde entier en utilisant le pouvoir positif de la science et du sport. Nous partageons la ferme conviction que le football peut faire tomber les barrières et unir les peuples."

"Je me réjouis de continuer à collaborer dans le cadre d’initiatives de cette envergure."

M. Grossi a pour sa part ajouté : "J’ai été ravi de rencontrer Gianni Infantino aujourd’hui à Zurich. Je me réjouis de renforcer notre collaboration dans le cadre du partenariat sur le coton tout en continuant de proposer des formations pour renforcer les capacités des pays hôtes d’événements majeurs de la FIFA, afin de garantir la sécurité de ces rassemblements." Le coton produit dans ces pays est l’un des plus durables au monde, car il est cueilli à la main, arrosé par l’eau de pluie et, la plupart du temps, fertilisé de manière organique. Toutefois, la majeure partie est exportée sous forme de matière première plutôt que de produit fini. En faisant en sorte que l’intégralité du cycle de traitement du coton puisse être menée à bien dans les pays du C4+, les petits producteurs obtiendraient une plus grande part des revenus issus du marché des vêtements de football, ce qui ferait une vraie différence au niveau des conditions de vie des populations locales.