mercredi 15 mai 2024, 11:15

Gianni Infantino : la Coupe du Monde des Clubs Féminine de la FIFA™ sera "capitale" pour le football féminin

  • Pour le Président de la FIFA, les clubs doivent pouvoir s’étalonner sur la scène internationale

  • La nouvelle compétition "hissera le football féminin à un niveau sans précédent"

  • Le calendrier international des matches pour le football féminin facilitera les convocations en équipe nationale

Selon Gianni Infantino, la création de la Coupe du Monde des Clubs Féminine de la FIFA™ sera "capitale" pour le football féminin et offrira aux clubs la possibilité tant attendue de s’étalonner sur la scène internationale. Réuni à Bangkok (Thaïlande) à deux jours du 74e Congrès de la FIFA, le Conseil de la FIFA a approuvé à l’unanimité le calendrier international des matches 2026-2029 pour le football féminin, dans le cadre duquel il a proposé que la première édition de cette nouvelle compétition, qui réunira 16 équipes, se tienne en janvier-février 2026.

Le Président de la FIFA a expliqué que ce rendez-vous serait l’occasion de conserver l’élan de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, qui a battu de nombreux records et permis à la discipline d’entrer dans une nouvelle ère. "Avec deux millions de spectateurs dans les stades et deux milliards de téléspectateurs à travers la planète, la dernière Coupe du Monde Féminine en Australie et en Nouvelle-Zélande a rencontré un immense succès et il est capital que nous nous en servions pour créer de nouvelles compétitions internationales, car nous savons tous que le football de sélections s’appuie énormément sur le football de clubs", a-t-il ainsi déclaré à l’issue de la séance du Conseil.

"Aujourd’hui, il n’existe aucune compétition interclubs féminine au niveau international. Pourtant, nous demandons aux clubs de mettre sur pied des équipes féminines partout dans le monde. Nous devons offrir aux joueuses la possibilité de disputer des matches également sur la scène internationale et de se développer sur tous les continents. Nous voulons donc proposer une Coupe du Monde des Clubs Féminine à 16 équipes en janvier et février 2026."

"La simple existence de cette compétition aura des retombées sans précédent pour le football féminin de clubs partout dans le monde, parce que les meilleures joueuses, où qu’elles se trouvent, disputeront cette compétition et y feront étalage de leur talent."

74th FIFA Congress - FIFA Council Meeting

Le Président de la FIFA a par ailleurs souligné que le nouveau calendrier international des matches avait fait l’objet de discussions approfondies avec toutes les parties prenantes du football féminin, s’appuyant sur les enseignements du passé tout en se voulant modernisé et résolument tourné vers l’avenir, ne proposant plus par exemple que deux types de fenêtres internationales au lieu de trois.

"En substance, le calendrier apporte davantage de cohérence. Les joueuses peuvent se rendre plus facilement en équipe nationale, y compris pour les compétitions finales comme les Jeux Olympiques. Il permet également de protéger les matches, de protéger les championnats, de protéger les clubs, de protéger les compétitions entre équipes nationales et, surtout, de protéger les joueuses."

74th FIFA Congress - FIFA Council Meeting

Des amendements majeurs au Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs de la FIFA ont en outre été approuvés par le Conseil dans l’optique de préserver le bien-être et la santé des joueuses et des entraîneures. "Cela concerne essentiellement des sujets comme la maternité, la grossesse, l’adoption et la vie de famille", a précisé le Président de la FIFA à cet égard. "Nous allons encore plus loin afin d’offrir aux femmes une meilleure protection et de faire en sorte qu’elles ne perdent pas leur contrat avec leur club. Elles sont protégées. Si leur famille s’agrandit, les enfants sont les bienvenus et il est tout à fait normal également que leurs mères puissent continuer à jouer au football."

FIFA Council