mercredi 19 juillet 2023, 04:00

Tones and I, BIA et Diarra Sylla composent la nouvelle musique de sortie des équipes pour les compétitions de la FIFA

  • Le titre Bring It On sera officiellement présenté le 21 juillet

  • Tout au long de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, les équipes entreront sur le terrain au son de cette musique

  • L’hymne a été produit et co-écrit par RedOne, producteur récompensé de plusieurs Grammy Awards

Bring It On, nouvelle musique de sortie des équipes pour les compétitions de la FIFA composée par Tones and I, BIA et Diarra Sylla, des artistes issus de continents différents et aux influences musicales diverses, sera jouée pour la première fois à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™. Le producteur RedOne, vainqueur de plusieurs Grammy Awards, est à l’origine de la nouvelle composition musicale, qui sera également utilisée lors de toutes les compétitions de la FIFA à venir. Le grand public l’entendra pour la première fois le 20 juillet, lors du match d’ouverture de la Coupe du Monde Féminine 2023 opposant la Nouvelle-Zélande à la Norvège à l’Eden Park d’Auckland / Tāmaki Makaurau, la sortie officielle du titre étant prévue pour le lendemain. Cette nouvelle production musicale s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie FIFA Sound de l’instance dirigeante du football mondial, dévoilée début 2021, à travers laquelle elle aspire à toucher un public international grâce à l’union du football et de la musique. Cette stratégie de divertissement a pour but de nouer des liens innovants et tangibles entre les amoureux de football, les amateurs de musique, les joueurs, les joueuses et les artistes autour du sport et de leurs chansons favorites. "Réunissant des voix issues d’Afrique, d’Australie, d’Europe et d’Amérique du Nord, cette chanson symbolise la façon dont la musique et le football peuvent rassembler le monde", a déclaré Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA. Originaire d’Australie, Tones and I est une compositrice et interprète connue notamment pour son single Dance Monkey, qui a occupé la première place des classements dans plus de 30 pays, dont l’Australie pendant 24 semaines, un record. Elle peut en outre se targuer de s’être produite sur les plus grandes scènes de la planète, entonnant de nombreux titres de son répertoire, lesquels ont été écoutés plus de 10 milliards de fois. BIA est une rappeuse américaine à l’origine du single Whole Lotta Money, double disque de platine. "C’est un honneur de contribuer à la Coupe du Monde Féminine en Australie et en Nouvelle-Zélande. Comme le football, la musique rapproche les gens de tous les horizons", a indiqué la chanteuse. Enfin, Diarra Sylla est une artiste franco-sénégalaise aux multiples facettes (compositrice, interprète et styliste) dont le nom est de plus en plus connu sur la scène musicale internationale. Celle qui a commencé sa carrière à l’âge de 16 ans a déjà séduit le monde entier avec sa voix soul aux influences pop, R&B et Afrobeat. "Je suis ravie de participer à la Coupe du Monde Féminine de cette manière. Comme tous les Sénégalais, je ne pourrais pas vivre sans musique ou sans football. Évidemment, je suis déçue que l’équipe féminine du Sénégal ne dispute pas la compétition, mais heureuse qu’il y ait quatre nations africaines. Je ferai tout ce que je peux pour représenter dignement mon pays lors de la compétition", a-t-elle expliqué.